permettre à des personnes en situation de handicap de travailler
grâce au brass'compost,
il fallait y penser…!
Un outil solidaire

Jean-Jacques PEUZIAT, concepteur du brass’compost a consulté l’ESAT de l’Odet pour produire et commercialiser son invention.

Effectivement, permettre à des personnes en situation de handicap de travailler grâce au brass'compost, il fallait y penser…!

Depuis mai 2010, L'ESAT de l'ODET fabrique l'outil brass’compost et les ouvriers de l'ESAT en sont fiers…

L'établissement qui  a plutôt l'habitude d'être sous-traitant d'entreprise ajoute ici une corde à son arc et compte bien faire du brass'compost, un outil incontournable au jardin.
Le travail représente un vecteur d’insertion et d’équilibre social fondamental pour chacun d’entre nous. Pour une personne handicapée, cet élément est d’autant plus important qu’il représente un moyen de rompre son isolement le plus important; la solitude sociale.

L’Association des Paralysés de France permet de démontrer que si le handicap physique apporte la différence au quotidien, il se conjugue également avec performances et compétences.

L'ESAT de l'ODET qui fabrique et commercialise le brass’compost a ainsi développé une nouvelle offre et surtout une nouvelle compétence ! En effet, en plus des activités développées jusqu’alors par l'ESAT depuis sa création,  direction et équipes de production se sont engagées à réaliser sa production dans un souci permanent de traçabilité et de transparence.
La formation en continue de ses collaborateurs, l’engagement qualité à tous les niveaux du processus de production et le respect des normes liées à l’environnement assortis des partenariats auprès de filières agréées, garantissent la valeur des actions entreprises.

Objectif  principal et enjeu au quotidien : mettre en œuvre à tous les niveaux une démarche d’amélioration continue afin de satisfaire ses clients avec, au cœur de l’action, les usagers et les salariés.