Faire son compost soi-même ?
Plus facile que vous ne le pensez !
Compostez

Le compostage individuel comporte de nombreux avantages pour le jardin :

– vous aurez toujours une terre de qualité pour vos plantations et en plus, c'est gratuit !

– cela réduit la production d'ordures ménagères traitées par la collectivité et contribue ainsi à la préservation de l'environnement.

Suivez nos conseils et réalisez en 4 étapes un compost d’excellente qualité très rapidement.

Lancez-vous !

Etape 1 :

Installation du bac composteur

Positionnez le bac ou silo à mi-ombre

car une exposition en plein soleil assêcherai le tas et stopperai le processus de compostage.

« Griffez » préalablement l’emplacement au sol destiné à l’accueillir. C’est ainsi tout un écosystème que vous ne soupçonnez pas qui en verra son arrivée favorisée !

Si vous craignez les taupes, vous pouvez ajouter un grillage juste sous le bac.

Etape 2

Démarrez votre compost

Utilisez un purin d'ortie obtenu à partir d'orties macérées dans l'eau, une quinzaine de jours. Si vous avez sous la main un jardinier plus avancé, empruntez-lui un ou deux seaux de son compost !

Puis commencez à recycler vos déchets organiques.

Equipez-vous d'un bio-seau pour récupérer les déchets de la cuisine : Compostez-facile.fr

Etape 3

Mélanger régulièrement …

Cette opération est essentielle puisqu'elle permet d'oxygéner le compost et favorise le travail des bactéries, champignons et compagnie…

Plus vous brassez, mélangez, plus vous aérez votre compost et mieux (et plus vite) il fermentera.
Cette opération s’opère en utilisant une fourche, un bâton ou encore un aérateur à ailettes. Tous ces outils fonctionnent, mais au prix d’une bonne dose d’huile de coude. ..

La récente invention du brass’compost permet de faciliter grandement cette étape majeure pour le compost.
Au lieu de lutter contre la masse de déchets accumulés dans votre bac, le brass’compost s’insère aisément et permet une oxygénation optimale en extirpant une carotte qui sera ensuite facilement éparpillée à la surface.
Tout le secret réside ici : plus vous aérez, meilleur sera votre compost, qui plus est obtenu encore plus rapidement.

Chaque apport est l’occasion de brasser votre compost…

Etape 4

Utilisez votre compost

La récompense du jardinier:

l'utilisation du compost obtenu pour ses plantations au potager ou au jardin d'agrément et récolter de plus beaux légumes, des fleurs plus nombreuses…